En ce moment…

Bérangère Vantusso a été nommée directrice artistique du Studio-Théâtre de Vitry. Elle a pris ses fonctions le 1er janvier 2017, elle dirige également la compagnie troissixtrente.

Changer d’année est un moment symbolique qui procure la sensation étrange que quelque chose redémarre, qu’une nouvelle page est à écrire. Cette année, cette sensation est une réalité au Studio-Théâtre de Vitry. Une réalité pour moi, qui vient d’être nommée à la direction de ce lieu hors norme, pour les artistes de la compagnie trois-six-trente qui y créeront à mes côtés, une réalité pour le Studio et son équipe qui se préparent à accueillir un nouveau projet, une réalité pour Daniel Jeanneteau et Juliette Wagman qui démarrent eux-aussi une nouvelle histoire au CDN de Gennevilliers. Oui, ce sont bien des histoires qui s’écrivent dans les lieux. Celle du Studio-Théâtre s’est racontée avec Jacques Lassalle, Alain Ollivier, Frédéric Fisbach, et plus récemment avec le très beau projet de Daniel Jeanneteau. Je suis très fière de leur succéder et de m’atteler à un nouveau chapitre de ce récit que j’ai nommé « Le temps en partage », et qui propose de placer les temps de recherches, de réflexions et d’expérimentations théâtrales au cœur de nos processus de création. Nous commençons à mettre en œuvre ce projet dont je vous parlerai précisément prochainement.

Bérangère Vantusso

Accepter de se regarder soi pour regarder le Monde, ne pas s’éloigner, se poser là au beau milieu de l’espace et du temps, oser chercher dans son esprit, dans son corps, les traces de tous les autres hommes (…) .

Jean-Luc Lagarce – Du luxe et de l’impuissance.

TOURNÉE

BÉRANGÈRE VANTUSSO
Retrouvez le calendrier des tournées de la Compagnie Troissixtrente

L’INSTITUT BENJAMENTA – création du 8 au 13 juillet 2016 au Festival d’Avignon d’après le roman de Robert Walser

« Chaque nouvelle création de la compagnie trois-six-trente prend sa source dans la précédente. Le travail entamé en 2006 avec les marionnettes hyperréalistes est en questionnement permanent, il doit se réinventer à chaque spectacle.
Après Le rêve d’Anna d’Eddy Pallaro créé en 2014, je souhaite suivre la piste d’un « réalisme fantastique » en sortant nos personnages d’une forme de quotidienneté. Je veux également transformer la relation acteur/marionnette en les considérant, cette fois, comme une seule population de personnages sur le plateau, les premiers n’étant pas seulement au service des seconds.
Ce besoin de transformation et de fantastique s’est amplifié avec la rencontre esthétique du peintre flamand Mickaël Borremans. Peintre réaliste, doué d’une technique brillante, il peint des sujets sortis d’un monde absurde, hautement poétique, très ancré dans le réel tout en étant totalement fantastique. Un détail, un décor, un cadre, une couleur sur la peau, il déplace le monde en ouvrant des espaces à la fois familiers et étranges, toujours très théâtraux… ». Bérangère Vantusso

LE RÊVE D’ANNA de Eddy Pallaro / Une fable sociale et enfantine
Pièce pour 5 acteurs – 3 marionnettes – un cheval et un taureau – Tout Public à partir de 8 ans – Création du 15 au 20 janvier 2014 – Odyssées en Yvelines, biennale de création Théâtrale tout public conçue par le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN

Anna vit seule avec son père qui est préoccupé par la recherche d’un travail. Elle rêve d’un cheval blanc avec qui elle parle et qui la réconforte. Son amie Louise, elle, est visitée par un taureau brutal qui lui apparaît en cauchemar. Le Cheval et le Taureau se connaissent de longue date, vieux rivaux des rêves. Le premier est une force «pure» de la nature, le second une force brutale du pouvoir. Anna ne sait pas toujours distinguer le rêve de la réalité, ce qui lui cause quelques soucis au quotidien, notamment à l’école où les autres ont du mal à la suivre. Son père l’accompagne autant qu’il peut dans ses méandres. Lui passe des entretiens d’embauche avec Mac and Mac, deux directeurs des ressources humaines d’une entreprise immorale. Très vite, ces entretiens prennent la tournure d’une mascarade cynique. Le père d’Anna va faire le choix douloureux de refuser le poste qu’on lui propose et d’affirmer sa dignité face à une société triviale guidée par le mépris de l’autre. Le cauchemar éveillé du père est comme un écho au rêve de la fillette…

DANIEL JEANNETEAU

– Après une première mise en scène de la pièce au Japon en 2011, Daniel Jeanneteau propose une version française de LA MÉNAGERIE DE VERRE de Tennessee Williams avec Solène Arbel, Quentin Bouissou, Dominique Reymond et Olivier Werner. Le spectacle, répété tout le mois de janvier au Studio-Théâtre, a été créé en résidence à la Maison de la Culture d’Amiens le 24 février, avant une tournée nationale et notamment une série de quatre semaines à La Colline-théâtre national.
Le spectacle poursuivra sa route en France à partir de janvier 2017 (Rennes, Saint-Quentin, Vannes, Châlons-en-Champagne, Lille, Angoulême).

REVUE INCISE…

REVUE INCISE est née à Vitry-sur-Seine au Studio-Théâtre de Vitry et y a passé 3 ans. Son quatrième numéro se prépare maintenant depuis Gennevilliers (Théâtre de Gennevilliers). A retrouver en septembre comme chaque année. Conçue par Diane Scott, Élise Garraud et Juliette Wagman comme un espace de réflexion et de débat critique, sa première parution en septembre 2014 coïncide avec le cinquantenaire de la création du Studio-Théâtre (une première revue, LES CAHIERS DU STUDIO-THÉÂTRE, avait été publiée à l’époque par Jacques Lassalle et son équipe). REVUE INCISE 3 est disponible depuis le 15 septembre 2016.

ATELIERS LIBRES ET STAGE…

Le dernier atelier Libre de l’année a eu lieu le jeudi 8 décembre de 19h30 à 23h. Thierry Collet en était l’intervenant. Celui du 10 novembre a été dirigé par Michel Schweizer, et celui du 24 novembre par Étienne Parc et Dominique Léglise. Nos ateliers ont lieu un jeudi sur deux toute l’année, au Studio-Théâtre. Ces ateliers sont gratuits et ouverts à tous. Chaque séance constitue un module de recherche indépendant qui est pensé pour trois heures trente.

Les ateliers libres du jeudi soir sont suspendus jusqu’à fin juin 2017. Nous vous communiquerons, dès que possible, le calendrier des activités en direction des publics amateurs pour la rentrée de septembre 2017.

Bérangère Vantusso a dirigé un stage amateurs les samedi 15 et dimanche 16 octobre de 10h à 17h : L’acteur et la marionnette.  Pour en savoir plus…

COMITÉ DES LECTEURS…

Comme vous le savez sans doute, le Comité des Lecteurs du Studio-Théâtre s’est déplacé au T2G à Gennevilliers, continuant sa route aux côtés de Daniel Jeanneteau et Juliette Wagman. Retrouvez ici toutes les informations concernant le Comité des lecteurs.

ASSOCIATION AVEC LE THÉÂTRE JEAN-VILAR…

Le Studio-Théâtre et le Théâtre Jean-Vilar de Vitry sont nés il y a longtemps d’un même rêve de théâtre, d’une même aventure solidement ancrée dans Vitry. Structures de taille, de forme et de fonctionnement très différents, ils constituent néanmoins, à l’échelle de la ville, un dispositif profondément complémentaire voué à la création et au partage. À partir de la rentrée 2015, nous nous associons dans l’idée de défendre et accompagner de jeunes équipes de créateurs, et de leur permettre d’éprouver leur travail à la sagacité des publics Vitriots. Confirmant l’ambition que la ville de Vitry s’est donnée de placer l’art au cœur des enjeux du présent, les deux théâtres se veulent, ensemble, acteurs de l’aventure contemporaine.
– Les premiers projets ayant fait l’objet de cette association ont été la création en résidence, par Adrien Béal et son équipe, de RÉCITS DES ÉVÉNEMENTS FUTURS  (octobre 2015), et la présentation de L’ART DU THÉÂTRE de Pascal Rambert dans une mise en scène de Julien Bouffier (décembre 2015).
– Le dernier projet est LA SOURCE DES SAINTS de John Millington Synge, dans une mise en scène de Michel Cerda, présentée au Studio-Théâtre du 13 au 17 janvier 2017.

MICROLYCÉE et CLASSE ULIS…

– Depuis la rentrée 2012 le Studio-Théâtre est associé à l’atelier théâtre du MICROLYCÉE de Vitry. Le Microlycée est une structure scolaire expérimentale publique de petite taille (80 à 100 élèves) destinée à permettre une reprise d’études pour des élèves totalement déscolarisés. À partir de la rentrée 2016, nous entamons une nouvelle forme de collaboration avec la préparation et la création du projet PORTRAIT(S), dirigé par les metteurs en scène et comédiens Clara Chabalier et Alexandre Pallu. Ce projet de longue haleine impliquera la classe de seconde durant toute l’année scolaire, avant une présentation publique au Studio-Théâtre. Découvrez une étape de création, une pièce sonore intitulée Radio du lac.
– Depuis l’automne 2015, Le Studio-Théâtre permet à un groupe d’enfants d’une classe ULIS (unités localisées pour l’inclusion scolaire) de l’école élémentaire Blaise Pascal de Vitry-sur-Seine de travailler en atelier. Thierry Thieû Niang, danseur, chorégraphe et pédagogue, Adeline Olivier, comédienne et auteure, Muriel Henry, clown ainsi que Kévin Ferré leur instituteur les accompagnent à différents endroits de la découverte du plateau. Pour en savoir plus

  • stv
  • Portrait(s) copie
  • berangere-vantusso-2
  • Les Évaporés
  • Détruire
  • (C) DOUG DUBOIS (2)
  • Pauvreté Réjane 003
  • 2016-01-04_211206_377-chabalier_2010-1
  • lazare2
  • Petits contes 9
  • image site
  • visuel Tirésias
  • une POEME (3)
  • visuel site
  • Aveugles3
  • le-pas-de-bemecmartin-colombet-5
  • Petits contes...
  • croisy3
  • derrière la vitre